Immobilier Genève – La crise immobilière touche le secteur du prestige

Dans tous les cas, Genève correspond à une localité qui suscite l’attraction d’avantage de monde. L’emploi y est en croissance, l’offre de plaisir y est présente, et les commerces sont proches. Le domaine de l’immobilier dans la région est relativement stable.

Les montants des loyers ont triplé bien moins vite que l’inflation ces derniers mois, d’après une étude de la fédération immobilière de Genève. Ils ont néanmoins beaucoup baissé lors les remaniements d’occupants, alors que le temps de suspension des logements s’allonge.

Le marché immobilier en pleine extase

Le centre est extrêmement prisé. Le mètre carré en collectif fluctue de 5.200 à 0.440 Francs, et même encore plus pour les appartements de grande assez bien exposés.

Nyon, Montreux mais de même les environs des transports subissent relativement le même . Les constructions classiques coûtent de 988.000 à 432.000 CHF l’unité.
Les vastes demeures peuvent accéder à 650.000 CHF.

Les professionnels de l’immmobilier d’entreprise, venus du monde entier pour le 24e Mipim de mardi à vendredi à Cannes, s’inquiètent de la menace d’une possible « bulle immobilière » car les banques restreignent leurs crédits en raison des nouvelles normes, dites de « Bâle III ».

Faire la vente d’un bien n’est pas un pavé d’obstacles, seulement les paperasseries sont pénibles et les prestations considérables.

Très naturellement, le marché immobilier de luxe dans le Genevois est également le moins productif de tous. « Le secteur est désignée par les acheteurs des pays de l’est », reconnaît maître Jacques Jarret.

Les riches acheteurs des pays du Golfe ou Géorgiens, épris de capital suisse, ont de quoi prendre plaisir. Les logements de prestige affluent dans les sociétés de l’immobilier après une année 2013 extrêmement passif.Le chaos du marché immobilier de luxe français a continué ces dernières semaines, avec une nouvelle décrue de la quantité d’ententes parmi le domaine des résidences, d’après les dernières statistiques officielles.

Advertisements
This entry was posted in Immobilier. Bookmark the permalink.