Immobilier Genève – Les prix de l’immobilier ancien en baisse

La vente d’un appartement n’est pas inévitablement terrible, seulement les étapes sont pesantes et les formalités importantes.

Si on en croit la base de données quotidienne provinciale des courtiers immobiliers, la Fédération des chambres immobilières du canton de Genève expose que 7477 résidences ont été acquises en 2008 dans le canton de Genève, ce qui suppose une stabilité par rapport à 2007.

La faillite du domaine immobilier de standing français s’est poursuivie l’an dernier, avec encore une fois la détérioration de la quantité d’accords parmi le secteur des résidences, selon les dernières statistiques officielles.

En posant la question “pour vous, pensez-vous que c’est le moment idéal pour négocier une propriété ?”, 63% des gens interrogés qui ont comme projet d’acheter une propriété dans les 25 prochains mois répondent affirmativement, c’est une performance depuis le début de la statistique trimestriel.

De la même façon, les ventes qui concernent des maisons prestigieuses opéreraient un renouveau exceptionnel sur ce secteur, avec la venue de clients milliardaires israéliens.

Depuis maintenant trois années, les cours de l’immobilier s’écroulent, jusqu’à atteindre une performance historique au mois de août. En effet, l’association des agents immobiliers de Genève note que les barèmes du mois de février est en moyenne à 4.85% pour l’immobilier neuf, contre 6.31% en mai 2013.

Le secteur immobilier en Suisse Romande profite des anxiétés concernant à la conjoncture et à la crise bancaire.

Tout logiquement, le domaine immobilier de prestige dans le canton de Genève est encore le plus débordant de tous. « La région est désignée par les clients des pays de l’est », observe Mr Jean Jarret.

Advertisements
This entry was posted in Immobilier. Bookmark the permalink.