Courtier Immobilier Genève – L’immobilier a chuté à Genève … mais remonte déjà

Le regroupement des agences immobilières à Genève met tout en oeuvre pour fournir, pour longtemps, les meilleurs dispositifs plausibles à ses opérateurs et acquéreurs. Leader dans le domaine de l’immobilier de prestige dans le canton de Genève, Louis Lionet dénombre aujourd’hui 36 cabinets à Genève.

D’avantage de riches mettent en vente leur logement parisien pour partir se poser au sein des capitales économiquement plus favorables. Ce qui fait régresser le montant des appartements haut de gamme dans la région de Genève.A la question “selon vous, est-ce le moment opportun pour acquérir une propriété ?”, 77% des personnes interrogées qui ont l’intention d’acheter un appartement dans les 25 mois répondent par l’affirmative, c’est un record depuis le commencement de cette statistique annuel.

C’est connu que la ville de Genève est une localité que les étrangers aiment. Ces gens aisés sont donc d’avantage tournés vers le secteur de l’immobilier de prestige. En ce qui concerne des biens immobiliers dont le prix varie entre 4 et 7 000 000 de Francs, les gens riches représentent chez Genève Prestige Immo plus de 70 % des clients, contre 59 % seulement en 2012. Les comptes des notaires relatives à l’année 2008, exposent un pourcentage d’acheteurs non Genevois de l’ordre de 36 à 56 %.

En moyenne le prix au mètre carré dans le Genevois tourne autour de 4 350 CHFpar m2, avec des montants pouvant s’élever autour de 8 020 €/m², par rapport aux régions. Les zones les plus renommés, qui sont donc les plus coûteux, sont la Rue du Rhône, Cornavin ou le vieux Genève.

En étudiant l’étude statistique hebdomadaire régionale des agences immobilières, le Groupement des chambres immobilières du canton de Genève détermine que 3170 logements ont été vendues en 2010 dans la région genevoise, et cela signale une continuité par rapport à 20l’an dernier.

Les loyers ont été élevés relativement plus lentement que l’inflation en 2012, d’après une observation de l’immobilier de Genève. Ils ont aussi couramment baissé durant des évolutions d’occupants, alors que les périodes de suspension des logements a accentué.

Depuis maintenant trois mois, les prix immobiliers s’écroulent, même à arriver à une performance mémorable ce dernier mois de juin. Assurément, le groupement des agences immobilières constate que les barèmes du mois de avril était en moyenne de 2.79% pour l’immobilier neuf, contre 2.91% en juillet 2011.

Advertisements
This entry was posted in Immobilier. Bookmark the permalink.