Genevois Immobilier – La résidence principale reste un projet de long terme

Toujours plus de personnes riches se séparent de leur pied-à-terre genevois et partent se poser sous des capitales économiquement plus gratifiantes. Ce qui cause le ralentissement des montant des villas haut de gamme dans le genevois.

D’après la note bimensuelle Genevoise des compagnies immobilières, le club des courtiers immobiliers du canton de Genève indique que 6518 propriétés résidentielles ont été acquises en 2007 dans la région genevoise, ce qui suppose une constance en comparaison de 20l’an dernier.La plateforme inévitable pour les annonces du secteur immobilier de prestige. L’Immobilier Genève vous offrira la capacité de naturellement trouver votre demeure de luxe et de qualité.
Après près d’un tiers siècle, Lionel Mulliez correspond à l’agent immobilier préféré des clients qui veulent avoir un logement de bonne facture sur la région.

Grâce à la loi de rénovation des opérations immobilières, c’est la période convenable pour acheter un bien immobilier à Genève. Dans le portail de l’immobilier Genève Immobilier, vous dégoterez un grand nombre de propriétés à visiter. Les logements sont contemporaines et répondent aux conditions de la charte basse consommation.

En moyenne le prix au m² dans le Genevois est de 5 450 €au mètre carré, avec des sommes pouvant s’élever jusqu’à 4 370 €au mètre carré, selon les régions. Les lieux les plus répandus, qui sont donc les plus onéreux, sont la Rue du Rhône, Cité-Jardins ou la vieille Ville.

Le terrain immobilier en pleine euphorie

Le secteur centre semble extrêmement prisé. Le mètre carré en collectif change de 6.460 à 8.060 CHF, jusqu’à vraiment plus pour les appartements de haut niveau très bien exposés.

Nyon, Genthod ou encore les abords des transports offrent sensiblement le même regain d’intérêt. Les villas classiques coûtent de 672.000 à 724.000 CHF .
Les spacieuses demeures peuvent accéder à 230.000 CHF.Si on prend en compte le malaise financier, de la progression des prix immobiliers et de la progression des taux de crédits, les Suisses ont-ils intérêt à concevoir l’acquisition d’un logement aujourd’hui ?

Les riches, on le sait, adorent la région de Genève.. Les étrangers sont de cette façon d’avantage présents sur le marché de l’immobilier de grand luxe. Concernant les appartements qui sont compris entre 1 et 8 millions, les étrangers représentent chez Genève Real Estate Immobilier plus de 42 % des négociations, contre 69 % seulement en 2012. Les calculs des mandants concernant l’année 2012, indiquent un pourcentage de clients étrangers de l’ordre de 42 à 77 %.

Advertisements
This entry was posted in Immobilier. Bookmark the permalink.