Location Immobilière – La liste des agences immobilières à Genève

En posant la question “pour vous, est-ce que c’est le moment propice pour s’offrir une villa ?”, 59% des personnes interrogées qui ont dans l’idée d’acquérir une habitation dans les 17 prochaines semaines ont répondu “oui”, c’est un record depuis le début de ce rapport bimestriel.

Montants concernant la location d’une demeure sur Genève et compte rendu du marché de l’immobilier Genevois : Si le marché immobilier met en évidence des indices de redémarrage avec une montée des ventes, en l’occurence des appartements vétustes, les acheteurs ont le domaine en main et négocient les sommes au maximum.

Le domaine immobilier en pleine euphorie

Le coeur de Genève est extrêmement recherché. Le mètre carré en collectif oscille de 5.240 à 1.670 CHF, et aussi au-delà pour les maisons de grande qualité plutôt bien placés.

Gland, Versoix et aussi les parages des commerces offrent approximativement le même regain d’intérêt. Les maisons modernes valent de 253.000 à 853.000 Francs l’unité.
Les grandes demeures peuvent atteindre 930.000 CHF.

En prenant en compte le grand nombre important de propositions immobilières, il devient utopique de décrocher la perle rare. L’immobilier de standing sait s’opposer à la crise de l’immobilier.

Ainsi, il est imaginable de faire faire une propriété dans le Genevois ou avoir une chaumière dans un domaine fastueux à côté du centre ville. Le prix total de opérations en France pour Genève Immobilier Swiss dans la période de début 2008 est de 75 villas de luxe.

Les acheteurs toujours mesurés

Les villas qui coûtent plus de 5millions d’euros s’entassent depuis un an dans les boutiques des agences chevronnées dans l’immobilier de prestige.

Le chef de file français du secteur immobilier de luxe, avec au moins 63 succursales immobilières à l’international, a accompli un volume d’opérations de plus de 578.700.000 de CHF.

En août, les prix du secteur immobilier dans le canton de Genève ne dévoile quelque pronostic de malaise, bien au contraire. Aussi les montants augmentent vivement.
Le relâchement du domaine n’est pas analogue sur l’ensemble du secteur.

La diminution de près de 52% des opérations immobilières de biens haut de gamme en 2012 a entraîné la liquidation de 5918 entreprises de courtage immobilier ainsi que l’abandon de quelque 11.800 postes.
La somme des négociations va à l’évidence encore fléchir de plus en plus.

Advertisements
This entry was posted in Immobilier. Bookmark the permalink.