Agent Immobilier Genève – Louer un appartement à Genève

En moyenne le prix au m² dans le canton tourne autour de 3 540 Francspar mètre carré, avec des prix pouvant atteindre 9 810 Francspar mètre carré, indépendamment des quartiers. Les secteurs les plus populaires, donc les plus coûteux, sont le centre, Le quartier du Lac ou le quartier Liberté.

Créée pour s’ajuster idéalement et esthétiquement avec la santé ambiante, la demeure dispose d’une ligne contemporaine.

La paralysie du marché de l’immobilier de standing en Suisse Romande a persévéré ces dernières années, avec une nouvelle diminution de la quantité d’accords dans le domaine immobilier, selon les dernières statistiques officielles.

L’immobilier Suisse bénéficie des peurs touchant à l’inflation et à la crise des banques.

A Genève, l’année passée, certains propriétaires ont en effet pris la décision de vendre leur villa ou leur appartement, déclenchant une élévation de 60% des surenchères en comparaison de mai 2008. Des résidences principales qui appartiennent à de personnes aisées.La flambée du secteur immobilier à Genève étant terminée, la ville de Genève reste le meilleur choix pour investir. Le prix du secteur immobilier dans le canton demeurent inférieurs à les prix des mégalopoles. Si jamais vous désirez une villa, Genève ImmoPrestige présente plus de 43770 propositions immobilières dans le canton de Genève.

Le secteur tient bon au sein des secteurs classes du coeur du Genevois. Le canton s’obstine néanmoins d’appâter les plus riches qui croient de nouveau à l’investissement dans le secteur immobilier de prestige.

Pas de accalmie dans l’immobilier dans la région de Genève. La séduction du lieu, son dynamisme et ses plans continuent à attirer une population de plus en plus dense. L’immobilier de luxe genevois continue de bien se porter avec les acquéreurs des pays riches et grâce aux riches familles françaises qui continuent de croire que le fait d’investir dans la pierre est un assez bon compromis.

Advertisements
This entry was posted in Immobilier. Bookmark the permalink.