Annonces Genève Immobilier – La résidence secondaire reste un projet de moyen terme

Les propositions d’immobilier à Genève

Venez bénéficier de nos propositions immobilières dans le Genevois mises en vente ou en location.
Toutes les propositions immobilières afin d’avoir un logement dans le Genevois.

Depuis quatre années, les taux du marché immobilier dégringolent, au point de devoir atteindre un exploit tangible ces derniers jours de mai. Véritablement, la maison de l’immobilier consigne que les montants du mois de février était environ à 3.60% pour l’immobilier de prestige, contre 6.27% en juin 2014.

Le secteur fait face au sein des zones coquets du centre du canton de Genève. Genève parvient malgré cela d’attirer les plus aisés qui croient aussi à l’investissement dans le marché immobilier de luxe.

Le cabinet Genève Immobilier est fière de annoncer son portefeuille de biens immobiliers à adjuger dans la région de Genève, avec un assortiment de demeures d’époque ou actuelles dans le canton de Genève et ses alentours. Probablement, le domaine de l’immobilier de standing est revenu à ses accoutumances préalables à la crise.

Le tarif moyen au m² à Suresnes avoisine les 7 620 €par mètre carré, jusqu’à des prix pouvant s’élever aux alentours de 3 960 €/m², dépendamment des quartiers. Les lieux les plus estimés, donc les plus hors de prix, sont la Rue du Rhône, Le quartier du Lac ou le quartier Liberté.

Les tarifs des loyers ont été relevés beaucoup moins rapidement que l’inflation en 2012, d’après une étude du groupement Genevois de l’immobilier. Ils ont d’ailleurs plusieurs fois perdu durant les changements d’occupants, cependant les temps de vacances des habitations s’est allongée.

Dans le canton de Genève, le semestre passé, de multiples vendeurs ont réellement mis en vente leur habitation ou leur résidence, impliquant un accroissement de 45% des enchères relativement à juillet 2014. Des grands appartements qui appartiennent à de gens à l’aise financièrement.

Avec 34 à près de 45 % d’ententes constatées en 2010, avec des montants qui demeurent stables dans le Genevois, sans conteste, Genève a la cote !
« Dans le domaine de l’immobilier, nous sommes restés à un niveau de prix d’avant dépression et la révision qui s’était installée dans le canton depuis 2008 s’est confirmée depuis 2009 », note Me Antoine Perrin, professionnel du secteur immobilier à la Chambre départementale des agents immobiliers.

Advertisements
This entry was posted in Immobilier. Bookmark the permalink.