Immobilier en Suisse Romande – Acheter une villa à Genève

Beaucoup de gens aisés se séparent de leur pied-à-terre en région parisienne dans le but de partir sous des régions financièrement plus fructueuses. Cela fait décrocher le prix des résidences de prestige à Genève.

Les spécialistes de l’immmobilier d’entreprise, issus du monde entier pour le 24e Mipim de mardi à vendredi à Cannes, s’inquiètent de la menace d’une possible « bulle immobilière » car les banques restreignent leurs crédits en raison des nouvelles normes, dites de « Bâle III ».Les propriétés qui ont le plus d’intérêt correspondent aux habitations les moins chers. Et pour améliorer ce concept de transaction, il est essentiel encore plus prioriser les appartements compacts.

La compagnie Genève Immobilier est ravie de annoncer sa liste de mandats immobiliers à adjuger dans la région de Genève, avec une sélection de résidences d’époque ou contemporaines dans le canton de Genève et ses parages. Vraisemblablement, le secteur du luxe est revenu à ses coutumes d’avant-crise.

Les contrats immobiliers de grande classe à Genève gardent la attraction. L’immobilier de prestige a la capacité de s’opposer à la crise financière.

Les riches clients Qataris ou Géorgiens, amateurs de domaine parisien, ont de quoi se faire plaisir. Les appartements de luxe déferlent dans les succursales expertes après des mois particulièrement immobile.

Il est de notoriété publique que la ville de Genève est une cité que les plus fortunés adorent. Les étrangers sont ainsi d’avantage présents sur le marché de l’immobilier haut de gamme. Concernant les appartements qui sont compris entre 3 et 6 millions de CHF, les gens riches représentent chez Genève Mondial Immobilier plus de 43 % des négociations, contre 55 % seulement en 2007. Les dénombrements des adjudicateurs en rapport à l’année 2007, annoncent un pourcentage d’acquéreurs non issus de la région Genevoise qui avoisinent les 32 à 85 %.

En ce mois de avril, le tarif du marché immobilier en Suisse Romande ne fait apparaître pas un indice de fatigue, contrairement. Ainsi les tarifs progressent fortement.
Le relâchement du marché n’est pas identique sur la totalité du secteur.

Advertisements
This entry was posted in Immobilier. Bookmark the permalink.