Immobilier en Suisse Romande – La résidence secondaire reste un projet de moyen terme

D’avantage de grosses fortunes quittent leur logement à Paris afin de partir se poser au sein des villes économiquement plus lucratives. Ce qui entraîne le repli du prix des résidences haut de gamme dans le genevois.La diminution d’environ 19% des transactions de biens anciens en 2007 a entraîné l’abandon de 5976 entreprises de courtage immobilier et la cessation d’environ 15.200 affectations.
L’étendue des concessions devrait à l’évidence toujours diminuer d’avantage.

Avec la nouvelle obligation de défiscalisation des opérations immobilières, c’est l’instant idéal pour marchander un bien immobilier dans la région de Genève. D’après le portail immobilier Genève Immobilier, vous pourrez vous procurer de nombreuses habitations à vendre. Les villas sont modernes et répondent aux exigences de la formule basse consommation.

Les clients privilégiés Saoudiens ou de Russie, férus de capital Genevois, ont de quoi se faire plaisir. Les habitations de grand standing convergent dans les sociétés spécialisées après une année 2012 particulièrement amorphe.

Les loyers ont été multipliés par 2 terriblement plus doucement que la conjoncture l’an dernier, selon des statistiques du syndicat immobilier de Genève. Ils ont néanmoins souvent fléchi au moment des mouvements d’habitants, tandis que la durée de suspension des biens immobiliers gonfle.

En regardant une étude internationale réalisée par Le General, le marché immobilier dans le canton correspond au premier au monde pour la hausse des loyers rapporté au revenu des habitants.Quoi qu’il en soit, Genève s’affiche comme une capitale qui aguiche de plus en plus de monde. L’emploi y est en évolution, l’offre de temps libre persiste, et les manifestations sont proches. Le secteur de l’immobilier à Genève est assez viable.Depuis près de deux semestres, les tarifs immobiliers s’écroulent, au point de devoir accéder à un record tangible ces dernières semaines de juin. En effet, le groupement des agences immobilières observe que les barèmes du mois de mars est en moyenne à 3.52% pour l’immobilier de prestige, contre 6.76% en juillet 2007.

Advertisements
This entry was posted in Immobilier. Bookmark the permalink.