Immobilier Genève – Le marché genevois n’est pas épargné par la crise‎

Quoi qu’il en soit, Genève se montre comme un centre qui fascine de plus en plus de public. Le domaine de l’emploi y est en développement, l’offre de loisirs y est présente, et les transports sont à proximité. Le marché de l’immobilier à Genève est assez équilibré.

Depuis cinq trimestres, les taux du secteur immobilier se sont écroulés, même à atteindre une performance historique au mois de mai. Véritablement, le cabinet fédéral de l’immobilier relève que les tarifs du mois de octobre est à peu près à 7.93% pour l’immobilier ancien, contre 6.75% en février 2011.Bien logiquement, le secteur immobilier de standing dans le canton de Genève est aussi le moins vivant . « Le secteur est sélectionnée par les acheteurs russes », relève maître Jean-Pierre Jarret.

Quand on demande aux gens “d’après-vous, est-ce le moment propice pour se procurer un logement ?”, 53% des personnes interrogées qui ont le projet d’acquérir une demeure dans les 29 mois ont répondu affirmativement, c’est un exploit depuis le commencement de la statistique trimestriel.

L’angoisse du marché immobilier dans le Genevois étant finie, le Genevois constitue le premier choix pour un placement. Les tarifs du marché immobilier dans le canton de Genève semblent plus bas que les montants des villes. Dans le cas où vous cherchez des bureaux, Genève ImmoPrestige présente plus de 18280 offres immobilières en région de Genève.

La chute d’environ 15% des opérations immobilières de biens de luxe en 2012 a généré l’arrêt de 4600 sociétés immobilières et le départ de près de 14.300 affectations.
La somme des opérations va évidemment aussi diminuer d’avantage.

Les spécialistes de l’immmobilier d’entreprise, venus du monde entier pour le 24e Mipim de mardi à vendredi à Cannes, s’inquiètent de la menace d’une possible « bulle immobilière » car les banques restreignent leurs crédits en raison des nouvelles normes, dites de « Bâle III ».

Si on en croit la base de données quotidienne régionale des compagnies immobilières, le Groupement des agences immobilières du Genevois nous apprend que 8267 villas ont été acquises en 2012 dans le Genevois, et cela révèle une solidité comparé 2011.

Advertisements
This entry was posted in Immobilier. Bookmark the permalink.