Immobilier du canton – Genève est la ville la plus chère d’Europe

Un luxe éclatant adapté à votre niveau de vie et à vos désirs.

Compte tenu du grand nombre important d’annonces immobilières, il devient utopique de trouver l’oiseau rare. L’immobilier de haut standing sait contrer la crise économique.

Le marché immobilier de prestige en Suisse jouit des défiances concernant à la conjoncture et à la crise bancaire.

La faillite du marché immobilier dans le canton de Genève étant , le canton de Genève est le premier parti pour investir. Les prix du marché immobilier dans le Genevois demeurent plus bas que les tarifs des villes. Au cas où vous cherchez un appartement, Geneva Real Estate présente environ 33940 propositions immobilières en région de Genève.

En étudiant la note semestrielle provinciale des compagnies immobilières, le Groupement des agences immobilières du Genevois signale que 7673 villas ont été vendues en 2013 dans le canton de Genève, ce qui indique un équilibre en comparaison de 20l’année précédente.

Vendre un appartement n’est pas nécessairement impossible, pourtant les paperasseries sont contraignantes et les tracasseries importantes.

Depuis cinq trimestres, les montants immobiliers s’écroulent, au point de devoir accéder à un exploit tangible ces dernières semaines de septembre. En effet, la maison de l’immobilier s’aperçoit que les prix du mois de septembre était environ de 4.95% pour les constructions neuves, contre 2.07% en avril 2012.

Avec 34 à près de 45 % d’ententes constatées en 2011, par contre des taux qui semblent équilibrés dans la ville, aucun doute, le canton de Genève ne craint pas la crise !
« Dans le domaine de l’immobilier, nous sommes revenus à un niveau de choix d’avant chute et la reprise qui s’était amorcée dans le Genevois depuis 2006 a été confirmée après 2005 », précise Me Gilbert Louis, spécialiste des analyses immobilières à la Chambre interdépartementale des députés.

Advertisements
This entry was posted in Immobilier. Bookmark the permalink.