Immobilier Genève – L’immobilier a chuté à Genève … mais remonte déjà

Parallèlement, les accords concernant des villas de luxe feraient un retour mémorable sur ce marché, avec la venue d’acquéreurs riches français.

La régression d’environ 60% des transactions de biens anciens en 2010 a occasionné la cessation de 5722 entreprises de courtage immobilier mais également la suppression d’environ 18.100 postes.
La quantité des négociations doit forcément de nouveau diminuer de plus en plus.

A Genève, le trimestre passé, de multiples propriétaires ont véritablement vendu leur résidence ou leur villa, produisant une croissance de 42% des surenchères en comparaison de août 2012. Des logements appartenant à de personnes aisées.

Quoi qu’il en soit, Genève représente une municipalité qui plait à d’avantage de public. Le secteur de l’emploi y est en progression, l’offre de plaisir existe, et les commerces sont aisés. Le domaine de l’immobilier à Genève est assez solide.

Quand on parle d’une affaire relative à une adjudication ou la location d’un bien immobilier à Genève, le possesseur a l’obligation de pourvoir un dossier qui indique la majorité des nouvelles quant à l’état et la conservation du bien immobilier en question.

Splendide demeure Schubert Souchet (environs Bechet) avec hammam bordée d’un centre de 4550 m2. Magnifique salon avec splendide cheminée. Espace détente. Fabuleuse Cuisine Américaine. Espace de travail au RDC. Luxueuse chambre nuptiale avec splendide jaccuzi.

Pendant le mois de août, les tarifs du marché immobilier dans le canton de Genève ne signale nul pronostic de fragilité, bien au contraire. Aussi les sommes augmentent beaucoup.
La régression du domaine est hétérogène sur l’ensemble du secteur.

Faire une opération de vente sur un appartement n’est pas automatiquement terrible, en revanche les étapes sont laborieuses et les démarches variées.

Advertisements
This entry was posted in Immobilier. Bookmark the permalink.