Genève Immobilier – Les prix ont enfin commencé à se calmer à Genève‎

En core plus de grosses fortunes quittent leur appartement parisien et partent déménager au sein des villes économiquement plus avantageuses. Ce qui entraîne le décrochage du cachet des maisons haut de gamme dans le canton de Genève.

Il est admis que Genève est une municipalité que les plus fortunés affectionnent. Ces gens aisés sont de cette façon de plus en plus tournés vers le domaine immobilier de prestige. Concernant les appartements dont le montant est compris entre 1 et 5 millions, les étrangers représentent chez Genève Mondial Immo plus de 52 % des accords, contre 54 % seulement en 2006. Les statistiques des mandants relatives à l’année 2008, signalent un pourcentage de demandeurs étrangers compris entre 41 à 46 %. Pendant le mois de décembre, le prix du marché immobilier à Genève ne montre pas un pronostic de défaillance, en revanche. Par exemple les montants augmentent vivement.
La régression du secteur est hétérogène sur l’ensemble du pays.

Les techniciens du secteur de l’immobilier d’entreprise, issus du monde entier pour le 24e Mipim de mardi à vendredi à Cannes, s’inquiètent de la menace d’une possible « bulle immobilière » car les banques restreignent leurs crédits en raison des nouvelles normes, dites de « Bâle III ».

En même temps, les transactions qui concernent des biens rares opéreraient un regain magistral sur ce domaine, avec l’arrivée de clients riches qataris.

Les montants des loyers ont été relevés beaucoup plus doucement que la conjoncture l’an dernier, à en croire une étude du syndicat immobilier de Genève. Ils ont d’ailleurs plusieurs fois cédé durant les changements d’occupants, alors que les fréquences de vacations des biens immobiliers s’est accrue.

Quand on rêve de louer un studio à Genève via une régie immobilière, il est primordial de présumer un certain nombre de frais. Une partie de ces frais sont confirmées, en revanche certaines peuvent être abusifs.

En moyenne le prix au mètre carré à Genève approche les 8 140 €/m², avec des sommes pouvant s’élever aux alentours de 5 310 Francspar m2, en fonction des zones. Les zones les plus renommés, représentant donc les plus onéreux, sont le centre, Cité-Jardins ou la vieille Ville.

Advertisements
This entry was posted in Immobilier. Bookmark the permalink.