Genève Immobilier – 4 idées préconçues sur le viager

Avec 30 à 42 % d’offres mentionnées en 2011, mais des tarifs qui demeurent équilibrés dans le Genevois, aucun doute, la région de Genève ne craint pas la crise !
« Dans l’immobilier, nous sommes revenus à un niveau de coûts d’avant récession et la reprise qui s’était amorcée en Suisse Romande depuis 2006 s’est confirmée depuis 2005 », examine Me Fabrice Mons, expert des analyses immobilières à la Cour cantonale des agents immobiliers.

D’avantage de riches mettent en vente leur pied-à-terre parisien afin de partir se poser dans des villes foncièrement plus rentables. Ce qui engendre le recul des cachet des appartements de prestige dans le genevois.

Quand on veut louer un studio dans le canton en passant par une agence, il est primordial de penser à quelques dépenses. La plupart de ces dépenses sont confirmées, pourtant quelques uns peuvent être abusives.

Selon une recherche française produite par Le General, le marché immobilier dans le canton de Genève représente le numéro un mondial pour la surestimation des tarifs par rapport au gain des familles.

Immobilier Genève : Le site numéro 1 des annonces immobilières à Genève. Experts des opérations d’achat, vente, location. Demandez conseil auprès de nos conseillers immobiliers à Genève et dans le canton de Genève pour faire estimer l’appartement de vos rêves.

La baisse aux alentours de 24% des transactions de biens anciens en 2007 a engendré la fermeture de 2661 sociétés de négoce immobilières et le départ de près de 10.500 affectations.
La somme des ententes devrait sûrement encore s’affaiblir d’avantage.Pas le moindre scepticisme, l’année dernière a été le moment du recul pour l’immobilier de richesse. D’après le professionnel du luxueux David Lebielle, la somme des affaires a diminué de 38% concernant les biens d’une portée majeure.
Le domaine immobilier de luxe dans le canton de Genève et en région vaudoise s’est garanti au troisième semestre 2010 d’après la société Suisse East universel Standing.

En se basant sur certains annonces pécuniaires (licenciements, expulsions…) sans arrêt bloqués en crise, le marché ne peut pressentir une accalmie. Les dernières semaines confirment un nombre suffisamment dérisoire de ventes, malgré des prix qui demeurent à Genève avec les moins excessifs. Le plus souvent, les surfaces concernant l’immobilier haut de gamme s’affiche aussi parmi le moins coûteux.

Advertisements
This entry was posted in Immobilier. Bookmark the permalink.