Immobilier du canton – Choisir entre baisse des prix et hausse des taux

En région de Genève, l’année dernière, certains propriétaires ont réellement vendu leur habitation ou leur villa, ce qui engrenge une élévation de 63% des promesses en comparaison de juin 2010. Des maisons appartenant à de personnes riches.

Très naturellement, le marché de l’immobilier de luxe à Genève est également le moins vivant de tous. « La région est adoptée par les acheteurs français », observe maître Pierre-André Jullet.

La régression d’environ 59% des ventes de biens haut de gamme en 2010 a engendré la cessation de 2758 agences immobilières mais surtout l’abandon de quelque 15.300 affectations.
Le total des contrats doit évidemment de nouveau fléchir d’avantage.

Actuellement les montants de l’immobilier se développent beaucoup plus tranquillement et le nouveau possesseur doit poireauter beaucoup.

Aucune morosité parmi l’immobilier à Genève. La séduction de l’endroit, son ardeur et ses projets continuent à séduire une démographie toujours plus nombreuse. L’immobilier de grande classe suisse romand persévère à bien se maintenir avec les acquéreurs de Russie ainsi qu’aux prestigieuses familles de la bourgeoisie qui continuent de penser qu’un investissement dans l’immobilier est un relativement bon investissement.

Le groupe immobilier offre ses prestations pour révéler, tout au long de l’année, les meilleurs instruments réalisables à ses exécutants et clients. Chef de file dans le domaine de l’immobilier haut de gamme à Genève, Louis Garret prend en compte aujourd’hui 23 courtiers dans le Genevois.

Taux de change franchement bas, taxes en dégringolade de 49 à 43 % en 4 ans en Suisse romande et les environs, les experts immobiliers sont unanimes : c’est l’occasion d’investir.

Le paradis privé et les immenses fenêtres laissent rentrer dans votre chambre la lumière naturelle.

Advertisements
This entry was posted in Immobilier. Bookmark the permalink.