Immobilier – La résidence secondaire reste un projet de moyen terme

Toujours plus de personnes riches abandonnent leur appartement parisien dans le but de déménager parmi des capitales financièrement plus intéressantes. Ce qui fait régresser les prix des biens immobiliers de qualité dans le canton de Genève.

A la question “selon vous, pensez-vous que c’est le moment parfait pour se procurer une maison ?”, 62% des personnes interrogées qui ont comme projet d’acheter un bien immobilier dans les 15 mois ont répondu “oui”, cela est un record depuis l’existence de ce rapport trimestriel.

Le site primordial pour les offres d’immobilier de prestige. L’Immobilier Genève vous offrira le pouvoir de naturellement dénicher votre logement de prestige et de standing.
Depuis à peu près un quart de décénie, Daniel Ronchet représente votre interlocuteur privilégié des clients qui voudraient s’offrir une maison luxueuse sur Nyon.

Vous recherchez des annonces d’appartements à vendre, sur le site de l’immobilier à Genève, vous pouvez analyser dans près de 39 200 annonces immobilières de ventes.

Depuis cinq années, les barèmes immobiliers ont chuté, au point de devoir s’élever à une performance jamais encore atteint au mois de novembre. Véritablement, le cabinet fédéral de l’immobilier s’aperçoit que les tarifs du mois de octobre est à peu près à 4.13% pour l’immobilier de prestige, contre 5.53% en avril 2013.

La faillite du secteur immobilier dans le Genevois étant accomplie, Genève semble le bon choix pour l’investissement. Les montants du secteur immobilier dans le canton de Genève demeurent plus bas que les prix des grandes villes. Au cas où vous recherchez un appartement, Genève ImmoPrestige met à votre disposition plus de 31290 annonces immobilières en région de Genève.

Les loyers ont été multipliés par 2 beaucoup moins rapidement que l’inflation en 2010, selon une observation du groupement Genevois de l’immobilier. Ils ont aussi beaucoup baissé lors des échanges d’occupants, tandis que les périodes de vacations des logements s’est accrue.

Cours de change franchement inférieurs à la normale, barèmes en diminution de 45 à 35 % en quatre semaines sur la ville et et même un peu partout, les experts immobiliers sont unanimes : c’est l’occasion d’investir.

Advertisements
This entry was posted in Immobilier. Bookmark the permalink.